Mode responsable

Le jean responsable : la nouvelle tendance à adopter

Ce vêtement mythique, star de nos dressings

Vous avez tous, au moins un jean dans votre dressing. Ce vêtement est le plus porté au monde. Chaque année, 2 milliards de jeans sont vendus dans le monde et 63 millions rien qu’en France.

Il peut se décliner à l’infini par ses coupes ou détails originaux : Bootcut, slim, skinny, boyfriend, délavé ou encore troué. Cet intemporel ne cesse de nous surprendre et de s’adapter à toutes morphologies.

Les impacts écologiques de sa production

Derrière cette toile spécifique se cache un désastre écologique puisque la production d’un jean nécessite des centaines de litres d’eau, des pesticides, des colorants et de puissants détergents.

Par ailleurs, avant d’arriver dans les boutiques, un jean parcourt en moyenne 65 000 kilomètres. 

La capitale mondiale du jean est Xintang, ville chinoise.  Les conditions de travail dans ses usines sont souvent désastreuses et risquées pour la santé des employés. Les jeans y sont colorés à mains nues et sans masque de protection.

Le jean vintage, c’est tendance. Mais est-ce vraiment écologique ?

Afin de donner un aspect vieilli et vintage à vos jeans, les marques ont recours à la technique du sablage.

Il s’agit de la technique utilisée depuis les années 90’.  Elle consiste « à propulser du sable sous haute-pression sur les jeans à l’aide d’un canon ».

La dangerosité de cette dernière provient d’une particule que le sable contient : la poussière de silice, néfaste pour la santé.

Sa dénonciation a poussé certaines entreprises à cesser d’utiliser cette technique dans leurs usines. La pratique de celle-ci est à ce jour interdite au sein de l’Union Européenne. Bien qu’illégale, elle demeure courante dans certaines régions du reste du monde. Certaines marques ont délocalisé leurs usines de productions dans des pays comme le Bangladesh ou la Chine qui ont un règlement plus souple. De plus, certaines usines détournent la loi en utilisant des techniques autorisées qui sont néanmoins tout aussi néfastes pour notre environnement. Des substances classées cancérigènes et toxiques sont exploitées. Il n’y a pas de risques quant au port du jean, mais la pollution générée par leur production est néfaste. Le lavage de vos jeans génère également de la pollution dans les eaux ainsi évacuées.

Des marques de jeans éco-responsables lancent la révolution écologique du denim

Grâce aux études menées par diverses associations investies pour la cause écologique, les marques se sont engagées à ne plus utiliser certains produits polluants et à mieux contrôler les ateliers.

Candiani Denim est une entreprise familiale italienne créée en 1938 près de Milan. Leurs technologies ont permis de proposer les jeans les plus fins et plus durables du marché. Candiani Denim est une entreprise pionnière puisqu’elle a été la première à mettre au point et à utiliser le processus de « fixation de la couleur naturelle Kitotex » et la « technologie de teinture Indigo Juice ».

Cette entreprise est reconnue comme la plus écologique au monde en terme de production de jeans. Les grandes marques lui font confiance et collaborent régulièrement avec elle. C’est notamment le cas de la célèbre marque de jean Lee qui s’est lancée dans une gamme de « jean sustainable premium ». Cette collection entièrement éco-responsable a été lancée pour la saison Automne/Hiver 2019.

La promesse de Lee est la suivante : commercialiser des jeans dont la production a nécessité 30% d’énergie en moins et 70% de produits chimiques en moins. Lee a de plus réduit de moitié les quantités d’eau utilisées.

Liu Jo a également lancé une campagne répondant à ce slogan :  « Less impact, same style ». La marque a proposé des collections de jeans éco-conçus réalisées en partenariat avec Candiani Denim.

Par ailleurs, Maje a récemment dévoilé sa campagne first stone, « une première pierre sur le chemin d’une mode vraiment éco-responsable ».

Pour développer sa première collection de jeans eco friendly, Maje a utilisé des innovations permettant ainsi de réduire jusqu’à 95% la quantité d’eau nécessaire pour leur production.

La quasi-totalité de sa collection est fabriquée à base de jeans « eco-wash ». 100% de la collection Printemps-Eté 2020 le sera.

La célèbre marque de mode a ainsi collaboré avec Jeanologi, entreprise espagnole ayant développé un système « zéro pollution ».  Jeanologi est l’inventeur et le leader mondial du délavage des jeans au laser.

Ce système « combine le matériel et les logiciels de la société, connectant toute sa technologie pour atteindre une production cent pour cent écologique sans compromettre l’authenticité du produit et s’adapte aux nouveaux besoins du marché », Enrique Silla, directeur général de Jeanología.

Le vrai plus : cette technologie n’est pas plus coûteuse pour les entreprises qui obtiennent donc un meilleur produit, au même prix.

D’autre part, la Maison 1083 vous propose des jeans Made In France uniquement responsables, fabriqués à base de coton recyclé et biologique. Cette entreprise a, en 2016, installé la première unité de délavage en France. L’emprunte carbone est considérablement réduite puisque cette marque relocalise à moins de 1083 km de chez vous la fabrication de jeans.

Bien plus raisonnables que les 65 000 km que peuvent parcourir vos jeans avant d’arriver dans vos dressings non ? 

De plus l’Atelier Tuffery propose quant à lui des pièces cousues à la main et met en place une démarche de « slow fashion ». Les produits sont fabriqués en fonction de la demande, ce qui limite la distribution massive et la surconsommation.

Cette marque a lancé le premier denim en laine locale. Il s’agit d’une belle alternative au coton qui a nécessité des années de recherches. Cette innovation permet de valoriser l’artisanat français.

Cet atelier a, rien que pour vous, créé une web-série permettant de découvrir les diverses étapes de fabrication de cette innovation.

Pour finir, Le Pantalon est également l’un des acteurs français engagé pour cette cause optant pour une production uniquement européenne et offrant des pantalons « faits pour durer ». Une fois de plus, leur toile a été développée avec la Maison italienne Candiani.

Afin de limiter son impact, la marque propose même d’envoyer vos commandes web sans packaging. « Pas de jolie boîte, pas de papier de soie, pas de flyers, juste votre produit dans une pochette recyclée et recyclable. »

Optez donc pour un jean tendance & responsable !

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *